4 techniques pour simuler une batterie avec votre guitare !

Si vous avez lu mon précédent article sur les effets spéciaux, vous savez déjà à quel point la guitare est un instrument d’une versatilité sonique unique, capable de produire des sons absolument sidérants.

Aujourd’hui, j’ai décidé de creuser encore un peu le sujet en vous présenter des techniques originales, cette fois-ci spécifiquement destinées à transformer votre guitare en un instrument percussif se rapprochant d’une batterie !
 
Amusement garanti !!!!!!! 🙂

 

#1 : CAISSE CLAIRE EN PAPIER A LA JOHNNY CASH

Cette technique a été popularisé par la légende du country-rock Johnny Cash.
Sur l’enregistrement du standard « I Walk The Line » (1957), on entend un instrument rythmique au son très particulier… Johnny Cash a expliqué qu’à l’époque, le studio Sun à Memphis ne disposait pas de caisse claire…

Du coup, Johnny a trouvé la parade : se servir de sa guitare folk et d’un bout de papier pour simuler la batterie !

Johnny Cash

 

Pour cela, il a simplement glissé le morceau de papier ENTRE les cordes de sa guitare (sous la corde de Mi grave, puis sur la corde de La, puis sous la corde de Ré, etc.), à peu près au niveau de la troisième case.
Il a ensuite joué une rythmique en aller-retour : le son des cordes étouffé vibre à la manière d’une caisse claire !

 

La taille et la forme du bout de papier ainsi que son placement peuvent modifier la sonorité. N’hésitez pas à expérimenter !
Et pour un son encore plus authentique, je vous recommande d’utiliser un billet d’1 dollar ou bien une carte à jouer (un as de pique, bien entendu !) 🙂

 
Il est aussi possible d’étouffer seulement la corde de Mi grave, de manière à pouvoir continuer à jouer des accords tout en faisant la batterie !
Pour cela, pliez votre bout de papier en deux, et faites le chevaucher la corde grave de manière à étouffer uniquement cette corde, comme dans l’image suivante :

paper

 

On obtient alors ceci :

 

On peut aussi s’arranger pour plier le papier de manière à étouffer seulement les cordes aigues et jouer sur les cordes graves, ce qui donne un effet très folklorique !

 

 

 

#2 : CAISSE CLAIRE DE FANFARE

Voici une astuce qui vient du livre « Effets Très Spéciaux Pour Guitare » de Chris Amelar (un must à posséder pour toute personne qui s’intéresse de près aux effets spéciaux !)
Il s’agit d’une vieille technique de flamenco, qui fonctionne mieux avec une guitare classique ou folk.

Le principe est simple mais atypique : à l’aide d’un doigt, faites en sorte que les cordes de Mi grave et La se chevauchent au niveau de la 7ème case.
Lorsque vous jouez ces deux cordes tout en maintenant se croisement, le son produit ressemble à s’y méprendre à une caisse claire de fanfare ! 🙂
 
Vous pouvez maintenir les deux cordes en position grâce un capodastre et jouer une mélodie par dessus la caisse claire, comme dans l’image suivante :

capo snare 1
Et voici ce que cela donne :

 

 

#3 : PERCUSSIONS SUR LE CORPS DE LA GUITARE

Il est possible de produire toute une palette de son percussifs, simplement en tapotant le corps d’une guitare folk à certains endroits stratégiques : près de la rosace, près du chevalet, sur la partie supérieure de l’instrument, etc !

La façon de taper à aussi toute son importance. On obtient pas le même son en donnant un coup du plat de la main ou en effleurant la guitare du bout des doigts !

Gabriela Quintero, du duo mexicain Rodrigo y Gabriela, a d’ailleurs développé une technique très personnelle lui permettant de jouer des accords tout en simulant des percussions !!!!
Plutôt que de me lancer dans des expliquations alambiquées, je vous propose plutôt de regarder cette vidéo pour comprendre de quoi il s’agit :

 

 
 

#4 : BATTERIE ELECTRONIQUE

Pour finir, voici une astuce qui provient une fois encore du livre « Effets Très Spéciaux Pour Guitare » – un ouvrage décidemment incontournable !

Une fois n’est pas coutume, nous allons nous servir cette fois ci d’une guitare électrique, réglée en son clair ou en crunch léger.
Ce son nécessite l’ajout d’une Gated Reverb. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’un type de reverb particulier, popularisé en son temps par Phil Collins. Le principe consiste à insérer un noise gate après la reverb, de manière de couper la résonance de cette dernière. On obtient ainsi un très gros son qui reste propre !

Si vous ne disposez pas d’une reverb et d’un noise gate sous forme de pédale d’effet, pas de panique ! Il vous suffit de lire mon article sur la MAO, de brancher votre guitare dans votre ordinateur puis de lancer le fabuleux logiciel Reaper !
Insérez alors tout simplement les plug-ins ReaVerbate (choisissez une grosse reverb, réglée à 100% wet) et ReaGate (réglé sur le preset Snare Gate).
 
Une fois que votre son est correctement paramétré, étouffez simplement toutes les cordes au niveau du bas du manche, puis tapotez les cordes avec l’index de votre main droite au dessus des micros.
Vous obtiendrez alors un son de batterie électronique bien kitsch semblant tout droit sortir des années 80 !!!!!! 🙂


Le seul défaut de cette technique est qu’elle ne permet pas de jouer une mélodie par dessus la batterie, contrairement aux technique précédentes.

 

CONCLUSION

Voilà, vous avez à présent toutes les clef en main pour épicer votre jeu de guitare de manière très originale, et vous distinguer des autres guitaristes !
Avec un peu d’entrainement, vous arriverez sans peine à maitriser toutes ces techniques et à les intégrer à vos propres compositions !
 
Allez, tous à vos médiators !!!! 😀

 
Vous connaissez peut-être d’autres techniques originales pour simuler une batterie avec une guitare ? Si c’est le cas, merci de la partager avec la communauté Riff Your Life dans les commentaires (voir tout en bas de la page) !

 

PACK « JOUER TOUTES LES GAMMES SANS EFFORT + L’ART DE L’IMPROVISATION » : un cours « géant » regroupant un ebook au format PDF et des MP3 pour apprendre à improviser comme un dieu !!!!
Cliquez sur l’image pour en savoir plus !

 

PACK « Jouer Tous Les Accords Facilement + L’art De Composer Des Suites d’Accords Efficaces »

3dbook

Un cours géant regroupant un ebook de 218 pages + des MP3 pour accéder à un savoir ultime en matière d’accords, de modes et de tonalités !!!!
(cliquez sur l’image pour plus d’informations)

 

livre gratuit

Articles à lire également :

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


10 + dix-sept =