Test : Vox AmPlug Classic Rock

Dans cette rubrique, je vous livre en tout franchise mes impressions sur des produits du commerce !

Aujourd’hui, je m’attaque à une petite merveille de technologie, j’ai nommé l’Amplug !
De quoi s’agit it ?
Et bien, le concept est simple : il s’agit du plus petit ampli guitare au monde ! L’engin ne pèse que quelques grammes, n’est pas plus gros qu’une petite boite d’allumette et est alimenté par deux piles AAA !!!!
Dôté d’une fiche jack, l’Amplug se branche directement dans la guitare (d’où son nom !).

Attention, cet ampli n’est pas pourvu de haut-parleur et n’émet aucun son par lui-même : pour vous entendre, il vous faudra passer par un casque. C’est donc l’ampli de voyage par excellence ! Egalement très apprécié pour jouer un solo de rock endiablé en appartement à 3h du matin sans voir débarquer chez vous une horde de voisins armés de fourches :).

L’Amplug se décline en plusieurs modèles ayant chacun sa spécialité : Vox AC30, Classic Rock, Metal, Acoustic et Bass.
Tenté depuis quelques mois par ce petit bijou au prix plus que modeste (39 euros en moyenne !), j’ai fini par sauter le pas et craquer pour le modèle Classic Rock !

 

PREMIERES IMPRESSIONS

 

Une fois sorti de son emballage, l’Amplug offre une bonne première impression : malgré le fait qu’il soit ne soit en réalité qu’une simple boite en plastique, l’ampli en jette ! La compagnie a pris soin d’apposer une belle finition grise façon tweed sur le devant, ainsi qu’un logo Vox en lettres dorées.

La prise jack est pliable à 180° et adaptable à toutes les formes de guitares, c’est un plus ! En revanche, elle ne semble pas d’une très grande solidité… Je pense qu’il est prudent de manipuler cette prise avec la plus grande des précautions. Ceci dit, pour les personnes soigneuses de leur matériel, cela ne pose aucun problème particulier.

 

vox-amplug-lead_2
 
La notice (en français, c’est rare !) est concise et va droit au but. En une minute à peine, on a compris parfaitement le principe de fonctionnement de l’Amplug !

On trouve un bouton On/Off sur le côté, ainsi qu’un témoin lumineux qui indique l’état des batteries.
Sur le dessus, on a une prise AUX qui permet de brancher une source audio externe dans l’appareil. Cette fonction est vraiment pratique pour s’entrainer ! Vous pouvez par exemple brancher un lecteur CD ou votre ordi et jammer par dessus vos chansons favorites !!!!
A côté de cette prise se trouvent les trois molettes de réglages principales, numérotées de 1 à 10 : Gain (qui règle le degré de distortion comme sur un vrai ampli), Tone (qui se substitue à la section d’EQ des amplis classiques et permet de régler la balance de graves/aigus, à la manière du bouton Tone des guitares) et Volume.
Un peu plus à droite, il y a un bouton pressoir FX qui permet d’accéder à 3 effets inclus : chorus, delay et reverb. C’est vraiment super que Vox ai pensé à inclure ces effets directement dans l’ampli, on a ainsi la possibilité de se façonner un superbe son en un tour de main !!!!
Pour finir, sur la façade droite de l’appareil on trouve une prise PHONES standard, qui permet de brancher un casque.

 

vox-amplug-bass-441467
 

LE SON !

Attaquons nous désormais au nerf de la guerre, à savoir ce que l’Amplug a vraiment sous le capot sur le plan sonore !
C’est là que nous allons savoir si on a affaire à un simple gadget, ou bien à quelque chose de plus consistant…

Allez je me lance, je branche mon casque, j’allume l’ampli et je gratte quelques notes avec une petite appréhension, tout en tripotant les boutons…
Très vite, une première conclusion s’impose : ça envoie grave !!!!!
Franchement, je suis très agréablement surpris du rendu incroyablement réaliste de certaines sonorités, qui me rappellent ce que j’entendais en studio de répétition avec de vrais amplis (le volume assourdissant en moins)…
 
Il faut savoir que malgré son logo Vox, le modèle Classic Rock est très fortement inspiré par un stack Marshall !!!! Ce qui tombe bien, puisque cette marque anglaise est justement mon choix de prédilection sur scène comme en studio 🙂
Et je dois dire que le contrat est parfaitement rempli : on patauge allègrement dans un univers Marshallesque situé entre les 70’s et les 90’s ! Tout y passe, du blues-rock au hard-rock, en passant par le punk, le grunge, etc… Si vous êtes fan comme moi de Led Zeppelin, Kiss, Sex Pistols, Soundgarden et autres adeptes de berceuses, vous allez être servis !!!!

Le bouton On/Off permet d’accéder à trois sons de base : clean/crunch (lumière verte), overdrive (lumière orange) et distortion (lumière rouge).
Bien sur, chaque son est réglable à votre guise grâce aux molettes Gain, Tone et Volume.

 
Le son clean est conforme à ce qu’on pouvait en attendre, avec des aigus bien présents. Il convient à la pop, par exemple.

 

L’overdrive est très sympa, surtout avec le selecteur de micro de ma Gibson SG en position intermédiaire ! On nage alors à fond dans le Classic Rock qui donne son nom à ce modèle d’Amplug. En rajoutant le delay slapback (je reviendrais sur les effets plus tard), on se retrouve carrément en 1974 !!!!

 

La distortion, quand à elle, est là pour toutes les musiques qui nécessitent un peu plus de muscle. Et que dire… bah ça fait du bien par là où sa passe 🙂 On est vraiment face à une distortion classique, proche d’une Boss DS-1 pour les connaisseurs. La première fois que j’ai utilisé ce son, je n’ai pas pu m’empêcher de rejouer tout l’album « Nevermind » de Nirvana 🙂 Attention, on reste toutefois dans une distortion orientée hard-rock/punk. Pour le metal pur et dur, il y a un modèle d’Amplug spécialement dédié qui envoie encore plus de patate.

 

J’ai gardé le meilleur pour la fin : la section Effets ! Alors là, je dois dire que je me suis réellement amusé avec mon Amplug !
En appuyant sur le bouton FX, on passe d’un son sans effets à un son avec chorus, puis delay, puis reverb.
Chacun des trois effets possède trois presets. Pour y accéder, il suffit de maintenir le bouton FX enfoncé puis d’appuyer sur On/Off. On entend alors un bip pour le premier preset, deux bips pour le deuxième et trois bips pour le troisième.
Alors bien sur, on ne peut pas régler avec précisions les effets, et d’ailleurs ça n’est pas la vocation de ce petit ampli qui a été conçu dans un esprit Plug&Play.
Mais les 9 presets inclus ont été très bien pensés : ils sont convaincants et largements exploitables ! Ils permettent vraiment de donner de l’ampleur et un fini pro à un son de guitare sans se casser la tête.
 
Allez, parce que je vous aime bien, voici un petit compte rendu de chaque preset 🙂

Chorus 1 : chorus discret, idéal pour donner une envergure subliminale à un solo de rock 80’s à la The Cult.


Chorus 2 : chorus profond, que ne renierait sûrement pas Kurt Cobain sur « Come As You Are » ou bien The Police !!!! Mon preset Chorus favori !


Chorus 3 : chorus detuned, utilisable pour certains effets spéciaux.

 

Delay 1 : delay court de type slapback. Permet une touche rockabilly en son clean, ou de tutoyer Jimmy Page ou Jimi Hendrix en son overdrive 🙂 Je trouve qu’il s’agit d’un des presets les plus intéressants de l’appareil !


Delay 2 : delay long avec feedback court. Quelqu’un a dit The Edge ?


Delay 3 : delay long avec feedback long, pour des effets spéciaux vraiment… spaciaux ! On pense tout de suite à Pink Floyd et consorts.



Reverb 1 :
reverb courte passe-partout, de type Ambiance. Donne de l’ampleur et une touche de réalisme à tout ce que vous passez à travers ! Encore un preset très utile !

 

Reverb 2 : reverb courte et profonde, qui me fait penser un peu à une Spring reverb. Exploitable en son clean dans un registre surf si on sait s’y prendre.


Reverb 3 : reverb longue et résonnante, pour un côté caverneux.

 
 

AP2_group

 

CONCLUSION

Pour 39 euros, je ne regrette absolument pas mon achat ! Au contraire, maintenant je n’ai plus qu’une envie, c’est celle de posséder tous les modèles de la gamme ! Et oui, Amplug c’est un peu comme les Pokémon, c’est addictif et on veut tous les attraper 🙂

Malgré son côté gadget et son prix-mini, l’Amplug s’est révélé au final un sérieux candidat qui joue dans la cour des grands. Alors bien sur, on ne peux pas le comparer à un stack à 2000 euros… Mais il bat à plate couture certains amplis de 100, voire 200 euros…

L’unique talon d’Achille de cet ampli est peut être le fait qu’il faille s’écouter au casque. En effet, les performances de l’Amplug sont très dépendantes de celles de votre système d’écoute. En gros, mieux vaut utiliser une paire d’écouteurs haut de gamme que des oreillettes de portable 🙂

Ceci dit, ce problème n’en est plus vraiment un depuis que le Vox Amplug 2 Cabinet a vu le jour ! Il s’agit d’un mini baffle d’une puissance de 2W, qui se substitue au casque. Vendu au prix de 39 euros lui aussi, c’est le complément idéal pour transformer l’ampli de voyage en véritable mini-stack d’appartement !!!!
 
vox-amplug-cabinet

 

Pour ma part, je suis prêt à utiliser l’Amplug en répète, en enregistrement, voire même pour la scène (en le repiquant avec un micro) !
Et vous ? Que pensez-vous de ce petit ampli ? Et de ses capacités sonores ? Laissez un commentaire en bas de cet article pour partager votre avis !

 

PACK « JOUER TOUTES LES GAMMES SANS EFFORT + L’ART DE L’IMPROVISATION » : un cours « géant » regroupant un ebook au format PDF et des MP3 pour apprendre à improviser comme un dieu !!!!
Cliquez sur l’image pour en savoir plus !

 

livre gratuit

Articles à lire également :

12 Comments

  1. Hello Sylvain

    Excellente idée que ce papier sur cet amplug. Et cerise, les exemples…J’imagine qu’ils sont de toi.
    Gros boulot, agréable à lire. Depuis un bout de temps je lorgne vers ces amplugs…j’ai d’ailleurs failli en acheter un, puis je me suis tourné vers le Vox Mini5 Rythm, pour une somme tout-à-fait modeste (Moi aussi, j’ai écrit un article à son sujet, comme quoi..)

    Amuse-toi bien avec ton nouveau joujou 🙂
    Yves

    • Merci pour ton commentaire Yves !
      Oui effectivement j’ai enregistré moi-même un exemple pour chaque son 🙂
      J’irai lire ton article sur le Vox Mini! Vox c’est quand même une chouette marque !!!!
      Je compte bientôt m’offrir l’AmpPlug Acoustic, les sons ont l’air très réalistes et vu que je n’ai plus de guitare folk !…

  2. Ce qui serait bien, c’est un amplug avec une carte memoire qui enregistrerait en flot continu ce qui est joué…pour ensuite pouvoir l’importer sur pc. J’ai cherché ce genre de bidule, je n’ai pas trouvé..

  3. superbe review, merci !
    Quelle est pour toi la différence avec la version « AC 30 » ?

  4. Bonjour , merci pour cette review et tes articles, très intéressants. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur les amplug. J’ai le modèle « twin » sur lequel je branche un casque sono de base. Le son est très réaliste. Evidemment ça ne sonne pas aussi bien qu’un vrai ampli mais c’est super pour les guitaristes voyageurs qui veulent bosser leur son et leur attaque. Acheté moins de 40€ sur amazon.

Répondre à Yves Blasquez Annuler la réponse.

Your email address will not be published.


*


9 + 6 =